Comments on Microdonnées, donc

JML (2011-09-13T21:48:37Z)

Merci pour cette introduction assez claire sur le sujet.

«(ce, conceptuellement, qui me dérange beaucoup plus)»
C'est une parenthèse auto-référente ?
Je précise au cas où que la formulation habituelle est «ce qui, conceptuellement, …», et qu'il m'est difficile de juger si la tienne est valide quoique inattendue ou bien purement incorrecte. Ça m'a clairement dérangé.
Comme tu ne l'as probablement pas fait exprès, on est tenté de conclure que tu as trop profondément intégré tes lectures de Hofstadter…

«(les gens écrivent que RDF a un modèle "en graphe" alors que les microdonnées ont un modèle "en arbre", mais je ne suis pas sûr que ça ait vraiment un sens ni que ce soit vrai puisque itemid permet en principe d'identifier deux nœuds quelconques)»
Hum, selon ma compréhension limitée du contexte, il s'agit de graphes et d'arbres _orientés_ (ordre strict depuis la racine pour l'arbre).
Le lecteur se retrouve donc avec l'exercice suivant :
Étant donnée la fonction I(G,a,b) permettant d'identifier les deux sommets a et b du graphe orienté G, produisant un graphe avec n-1 sommets, quelle est la clôture de I partant des arbres orientés ? S'agit-il de tous les graphes orientés ?

Je ne crois pas qu'il soit possible dans le cadre des commentaires de laisser la réponse invisible au bénéfice d'un lecteur désireux de réfléchir lui-même à la question alors tant pis :

la réponse est non, on obtient exactement les graphes ayant un sommet à partir duquel on peut atteindre tous les autres sommets. Un arbre sous-jacent peut être obtenu à partir d'un parcours des arêtes du graphe à partir d'une source (pour reconstituer le graphe on identifie le sommet-feuille si on l'a déjà découvert) et la réciproque est triviale. Si on a orienté les arêtes des arbres dans l'autre sens (vers la racine) on obtient les graphes ayant un sommet pouvant être atteint à partir de n'importe quel sommet.
Il y a donc une différence, qui peut-être ne fait pas sens dans le contexte…

Mes 0.02€ sur la question : les gars de RDF avaient tout faux, ça ne marche jamais ce genre d'approche. C'est très bien d'avoir un concept qu'il est possible d'_étendre_ facilement, mais il faut commencer par un sous-système facile à mettre en œuvre et répondant à un besoin. RDF n'était pas pertinent en soi mais aurait pu servir à renforcer l'attrait pour une norme v0.1 immédiatement utile.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 25e933


Recent comments