Comments on Encore des thèmes oniriques

tartaglia (2010-11-22T14:24:31Z)

Le fermier et le foin, pour moi c'est totalement fantasmagorique: il avait dû se fourrer dans la tête qu'il s'était roulé dedans avec une Mexicaine qui avait le feu au podex, que lui-même était très chaud, et que leurs fututions itératives avaient par friction fragilisé la croûte terrestre.

Raleur (2010-11-20T11:25:46Z)

Merci Gramma !

Hijodelachingada (2010-11-20T00:43:29Z)

Darth Madore : « Je me souviens notamment d'une histoire d'un fermier dans je ne sais quel pays qui avait un jour remarqué que son foin était chaud, et quelques jours plus tard sa maison avait été détruite — ça m'avait beaucoup marqué »

Il s'agit probablement de l'éruption du Parícutin dans l'État du Michoacán [#], au Mexique, dans les années 1940. C'est assez intéressant à visiter, depuis San Jan Nuevo, et ne voir dépasser de l'ancien village que le clocher d'une église.

[#] Comme quoi au Michoacán on ne fume pas que du crack ou de l'herbe…

Gramma (2010-11-19T20:39:21Z)

@Raleur: "les rêves que je me rappelle" (dont plutôt non ?)

"Se rappeler" est un verbe transitif : on dit "je me rappelle un rêve" ou "je me souviens d'un rêve" ("se souvenir" est intransitif) mais on ne dit pas "je me rappelle d'un rêve", ni "un rêve dont je me rappelle" (on dit "un rêve dont je me souviens). Et puis "innondation" s'écrit "inondation".

Sinon, faites de beaux rêves.

Raleur (2010-11-19T16:04:25Z)

J'ai eu un peu mal aux yeux en lisant, mais c'est peut-être moi qui me trompe. Comme je trouve en général tout cela bien écrit je me permet de signaler ce qui me turlupine : "les rêves que je me rappelle" (dont plutôt non ?) et "je n'ai pas le souvenir d'aucun rêve d'innondation" (la double négation est voulue ?).

En tout cas je ne fais jamais ce genre de rêves (ou alors je ne m'en souviens pas).

nameornick (2010-11-19T15:53:52Z)

En tout cas une confirmation: tu as un vertige modeste si tu peux regarder de telles vidéos sans être profondément mal à l'aise au point de les arrêter.

Sinon rien à voir, mais d'après la photo de ton profil, toi et Chris Hugues êtes presque sosies on dirait <URL: http://en.wikipedia.org/wiki/Chris_Hughes_%28entrepreneur%29 > (et au passage je conseille The Social Network).

ivo (2010-11-19T10:07:14Z)

Freud c'est du pipeau comme on l'a déjà dit. Le summum du genre, c'est Lacan, alors là on décolle vraiment dans le genre "fantasy".
Les grottes et autres placards ne sont pas des symboles explicites, et les stratagèmes à actionner dans des conditions difficiles et presque magiques pour obtenir une certaine satisfaction non plus. Les volcans et autres objets un peu magiques de la science ne représentent rien ni personne en particulier qui pourrait nuire à la réalisation de pulsions. Quant aux rêves d'examens, et bien quoi, c'est pas étonnant quand on en fait son métier. Les rêves de tours et autres bâtiments, quand on vit dans une grande ville, ils n'ont rien de surprenant. Le fermier et son foin n'est pas un message inconscient ajouté lors de la narration, mais un souvenir. Bref, les théories freudiennes sont délirantes, non réfutables.

Fred le marin (2010-11-18T19:51:05Z)

Une fois, j'ai rêvé que l'on m'avait opéré de la tête et que c'était grave.
J'ai eu peur de perdre ma faible autonomie. Une autre dimension de vécu.
Mais c'est du passé onirique. Tant mieux.
Quand j'étais tout petit, j'ai rêvé de la Jolie Dame à qui je demandais si je pouvais lui uriner dessus.
Ô délices : elle disait oui (et au matin, mes draps s'en sont souvenus).
Très Freudien.

L Ron Hubbard (2010-11-18T08:49:07Z)


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 17c5e6


Recent comments