Comments on Bêta-bloquant

TARTAGLIA (2010-10-17T06:48:55Z)

Chers et savants amis, il est un effet secondaire des bêta-bloquants que vous mésestimez… sérieursement. D'autant que dans le cas de David c'est un médicament de confort, les ESA étant sans conséquences, il faut en réduire la fréquence et c'est tout.
Je vous renvoie à une film d'Almodovar paru en 1994 où le personnage principal qui fait des syncopes à l'emporte-pièce prend des bêta- bloquants mais aussi autre chose pour compenser la dysérection induite…

valerio (2010-10-16T20:17:16Z)

Le dosage des Bêta-bloquants dépend bcp de la personne, de l'activité de son foie, de la concurrence d'autres médicaments, etc. donc, ne pas se gêner pour modifier la dose et faire des essais, d'autant que les médecins sont parfois lents à réagir.

Parmi les effets indésirables potentiels: hypotension, dépression…

et, bah, tant que ce n'est que de la tachycardie ou des extrasystoles, sans flutter, fibrillation ou autres arythmies thrombogènes, c plutôt une question de confort, donc du ressort du jugement de l'intéressé.

et si ça devient plus méchant, dans certains cas, l' "ablation par radiofréquences" peut être une solution aussi facile (de nos jours) que radicale.

Vicnent (2010-10-13T08:35:06Z)

comment un mec aussi rationnel que toi peut oser affirmer "Ça m'a l'air d'être un chouïa trop donc je vais sans doute baisser de ma propre initiative" le plus naturellement du monde ?

Fork (2010-10-13T07:43:14Z)

@Vicnent : J'adore ton slogan :D

@Ruxor : Oh oui, les silhouettes un peu musclées c'est tellement bien !

Sinon moi j'espère que le cardiologue que je vais bientôt voir pour le souffle anorganique que je me traine depuis… hum… longtemps… ne décidera pas que finalement tout d'un coup mon coeur est très mauvais. Ce serait fâcheux.

Ruxor (2010-10-12T20:00:24Z)

Je pratique une activité sportive (cardio-training, sur le conseil de mon cardiologue, justement ; puis musculation), et régulièrement même. Ça a l'air d'avoir un effet plutôt négatif (mais maintenant que j'ai commencé à prendre goût à muscler ma silhouette, je ne veux plus arrêter ;-).

On m'a prescrit 60mg/jour en trois prises (trois à cause de la faible durée de vie du produit). Ça m'a l'air d'être un chouïa trop donc je vais sans doute baisser de ma propre initiative (je revois de toute façon ce médecin dans quelques semaines pour en rediscuter).

Bertie (2010-10-12T19:38:20Z)

@ Tartaglia : ma sympathique cardiologue m'a prescrit 40mg/jour (20 le matin, 20 le soir, en précisant que c'était presque homéopathique) pour une symptomatologie semblable à celle de Ruxor (tachycardie paroxystique sans cardiopathie et attaques de panique récurrentes depuis des années, heureusement jugulées par le bêta-bloquant - associé à un peu de Xanax). Comme Ruxor, je suis né un 3 août (mais onze ans plus tôt). Les "lions" sont des bêtes fragiles !

Anonymous (2010-10-12T17:47:21Z)

Un peu de sport remplace toutes les drogues…

ivo (2010-10-12T15:06:51Z)

Ça peut donner des insomnies, et provoquer des rêves bizarres, désagréables, à partir de certaines doses.
Il est probable que ton médecin t'ait demandé de ne pas en prendre après disons 17 heures. Mais en même temps tes crises sont nocturnes.
Donc, si tu le prends le soir (ce que je suppose en définitive), je te suggère une très petite dose, par exemple le 40 mg coupé en 8 (on y arrive), puis ensuite adapter.
Les médecins disent que 5 mg équivaut à ne rien prendre. Cette molécule franchit les barrières hémato-encéphalique et céphalo-rachidien, elle y fait peut-être d'autres choses utiles?
Évidemment, en cas de crise de tachycardie, tu peux maintenant faire face, mais la nuit mieux vaut connaître le risque de cauchemars et d'insomnie.
En prise régulière la demie-vie de cette molécule atteint 5 ou 6 heures je crois (suivant l'état de ton foie), d'où l'idée encore d'une petite dose. Le point très positif c'est que c'est sans accoutumance, et sans baisse des moyens intellectuels.

TARTAGLIA (2010-10-12T12:15:01Z)

Vicnent: il n'y a pas que les neurotransmetteurs que l'Avlocardyl neutralise, d'où mon post précédent.
Bertie: 20 mg maxi

tartaglia (2010-10-12T09:44:55Z)

certainement, mais petites, petites doses…

Vicnent (2010-10-12T08:40:05Z)

ça fait visiblement effet puisque le fait d'écrire β-bloquant ou encore (RS)-1-(isopropylamino)-3-(naphthalen-1-yloxy)propan-2-ol (bloqueur de l'épinéphrine, autre nom de l'adrénaline : (R)-4-(1-hydroxy-2-(méthylamino)éthyl)benzène-1,2-diol) ne t'excite plus. :-)

Plus sérieusement : quid d'une activité sportive ?

Et encore plus sérieusement, quand je lis ceci de la wikipedia <i>Certains β-bloquants, tels le propanolol ont la propriété de neutraliser les neurotransmetteurs responsables de la mémorisation des émotions, aussi bien de peine que de joie. Ils peuvent donc réduire ou effacer certaines émotions traumatiques. L'armée américaine a étudiée leur efficacité pour réduire le stress des combattants.</i>, je me dis que finalement, est ce bien encore le Ruxor qui va persister ? ("Ruxor II, Il résoud les équations sans émotion")

Bertie (2010-10-12T08:30:37Z)

Ah, le miraculeux Avlocardyl ! Merci à sir James Black. 20mg par jour ? Ou 40 ?


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 5b98c6


Recent comments