Comments on Apprendre à lire la Déclaration universelle des Droits de l'Homme

尼古拉 (2010-10-03T21:53:05Z)

Les chinois parlent de langue commune (pu3tong1 hua4) à propos du mandarin : l'enseignement se fait dans ce dialecte et ce dans toutes les provinces. C'est aussi en RPC le seul dialecte à avoir une transcription phonétique officielle : le pinyin. Il existent de nombreux dialectes chinois mais aucun de ces dialectes n'est une langue officielle en Chine par conséquent je ne sais pas si on peut considérer le Mandarin comme une "lingua franca".
Le cas du tibétain est peut-être encore plus complexe : c'est une langue avec transcription écrite ayant de nombreux dialectes et qui sert de "lingua franca" entre les Bouthanais, Chinois du Tibet, Indiens du Kashmir…

Decebal (2010-09-22T06:47:51Z)

Pour compléter ton commentaire en bas de ton message, un autre élément fondamental consiste dans les fréquences que l'on utilise dans sa langue maternelle.

En gros on ne peut prononcer que les fréquences que l'on entend bien.

Voir le tableau en bas de ce lien : http://www.atlantis-vzw.com/langues_etrangeres-fr.html

En Europe les français sont très handicapés, les hollandais et les bulgares sont les mieux lotis.

En regardant le tableau on comprend mieux pourquoi les français parlent si mal l'anglais et vice versa d'un point de vue de l'accent.

De surcroît l'utilisation des fréquences est liée au fonctionnement d'une certaine "mécanique" osseuse, musculaire et nerveuse : machoire, gorge , gosier , palais , langue,…

Cette mécanique se fige très tôt dans l'enfance et il est dur de la faire ensuite évoluer pour accéder à d'autre fréquences.

Decebal (2010-09-21T13:03:26Z)

Merci pour ces traductions; j'ai relevé une erreur dans la transcprition pinyin
à la fin de la phrase : jing1shen2 xiang1 dui4dai4 et non jing1shen2 hu4xiang1 dui4dai4.

Curieux que tu aies écrit hu4xiang1 (互相)car la phrase ainsi est aussi correcte : 互相 signifie mutuellement mais ici la forme peut être allégée.

Au passage je conseille à tous d'apprendre le chinois, ne serait-ce qu'à titre de loisir. C'est une langue pas tant difficile qu'extrêmement éloignée de nos langues indo-européennes de part sa logique, son écriture, sa prononciation et sa grammaire.

C'est tout un univers d'une richesse immense.

Pour l'anecdote , j'ai relevé hors hapax 32 sinogrammes différents pour le phonème xiang ( sans tenir compte du ton )et 相 lui même peut se prononcer de 3 manières :
xiang1 ( 1 er ton ) : mutuellement / examiner , un sinogramme peut avoir plusieurs natures grammaticales
xiang4 ( 4 ème ton ) et alors il signifie apparence/air ou bien encore photographie
xing1 : se réfléter ( plus rare )

Dernier point pour ceux que cela aura intéressé : je conseille à ceux qui veulent en savoir plus d'acheter le livre de Bellassen : " Méthode d'initiation à la langue et à l'écriture chinoise " . Tome 1

Avertissement : une fois ce livre lu et assimilé , beaucoup seront contaminés , je décline toute responsabilité

PS : Decebal n'est pas Bellassen

Ruxor (2010-09-20T23:42:15Z)

Non, c'est intentionnel, je considère que c'est une orthographe préférable (je sais que c'est sujet à débat, mais cf. par exemple le TLF ou bien <URL: http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3109 >).

Anthony (2010-09-20T22:36:18Z)

Je crains que tu n'aies mal placé le tréma au verbe "argüer".

NP (2010-09-18T09:57:59Z)

En ce qui concerne ta note de bas de page, je relève que tu ne donnes qu'un argument pour justifier que l'allemand serait plus facile à apprendre que l'espagnol, et il me semble un peu pipeau.

Je ne sais pas exactement à quoi fait allusion ta remarque selon laquelle la morphologie espagnole serait plus complexe que celle de l'allemand. Le seul argument qui me vient dans ce sens serait la présence de trois modèles de conjugaison (en fait, les deux derniers sont très largement isomorphes) et je ne suis pas sûr que cela compense la déclinaison, la variabilité des marques du pluriel, le genre en plus et le plus grand nombre de verbes irréguliers.

Bref, je pense vraiment que les difficultés sont comparables dans ces deux cas.

Fred le marin (2010-09-17T16:28:13Z)

N'y a-t-il que l'Homme pour dire les droits de l'Homme ?
C'est un peu dommage (et étonnant aussi).

Hélène (2010-09-17T10:59:16Z)

C'est l'occasion de faire un peu de publicité pour Tatoeba : <URL: http:tatoeba.org/ >. La phrase en question y est déjà <URL: http://tatoeba.org/fre/sentences/show/338179 >, traduite dans de nombreuses langues ; malheureusement, seule la prononciation en français est disponible pour l'instant. Les lecteurs de ce blog qui ont un micro, qui parlent une des langues pas encore disponibles et qui veulent aider Ruxor savent ce qu'il leur reste à faire…

Ruxor (2010-09-17T06:09:26Z)

Une lingua franca, c'est une langue utilisée comme outil de communication entre des gens dont ce n'est pas la langue maternelle. La diaspora chinoise, a priori, elle parle le chinois parce que c'est sa langue maternelle (ou paternelle), ce n'est pas comme quand un Vietnamien et un Coréen parlent chinois entre eux.

Mathieu (2010-09-17T03:03:19Z)

Usage limité du chinois ? Quid de la diaspora chinoise ?


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 9b6a5e


Recent comments