Comments on Tout est dans l'emballage

tartaglia (2009-07-25T12:09:08Z)

Quand on est jeune, écrivait Epicure à Ménécée, il ne faut pas craindre de philosopher. Et c'est là une occasion assez unique, a fortiori pour un esprit ingénieux comme toi. On t'adresse un colis empaqueté dans un emballage excessif et superfétatoire, eh bien que cela soit pour toi une épreuve à travers laquelle tu te connaîtras mieux toi-même:
- est-tu récupérateur? tu découperas cet emballage en petits feuillets pour écrire des notes de cours;
- est-tu avare? tu t'en serviras pour tes cartes de voeux, après avoir imprimé dessus les merveilleux et oniriques graphiques de l'ensemble de Mandelbrot;
- aimes-tu songer au coin de l'âtre? Ce papier en surabondance te permettra d'amorcer ton feu;
- es-tu vicelard? tu rédigeras dessus un fragment gratuit à forte teneur érotique et, innocemment, tu le sèmeras au vent à la sortie d'une école, et, ayant commandé une grenadine à la plus proche terrasse, tu attendras patiemment les réactions du public - le Parisien étant badaud, il est impossible que nul ne prenne connaissance de ce fragment abandonné comme une bouteille à la mer.
Il faut faire flèche de tout, même dans le sordide; Boccace, dans sa nouvelle de Dom Giani di Barolo, ne prouve pas le contraire.

TimRogers (2009-07-23T12:13:16Z)

De la même manière, il faudrait comparer les masses de la carte et de l'emballage

iPidiblue jus de cerveau (2009-07-22T23:05:48Z)

Râleur ! C'est l'emballage qui fait le prix du cadeau … tu en fais quoi de l'intention délicate de celui qui a préparé amoureusement ce bel objet à déballer ?


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 700062


Recent comments