Comments on Gratuitous Literary Fragment #106 (fantasy)

Dyonisos (2008-01-03T23:20:53Z)

J'aimerais bien qu'un jour tu expliques comment tu choisis d'écrire finalement tes fragments en français ou in english. Ca coule comme ça ou c'est un produit d'une délibération réflexive ? Je te souhaite de re-pondre quelque chose qui s'étire dans la longueur, par exemple une nouvelle d'une dizaine ou d'une vingtaine de pages: c'est mitoyen entre le flash et l'oeuvre et je crois que tu pourrais y donner davantage libre cours à ta verve.

Ska (2008-01-03T19:27:46Z)

I like the style - as always :-) - but I disagree with the content.
So… I have written an answer to this fragment.
You can read it here: <URL:
http://www.skarnet.org/text/fantasy-II.html >

Imothep (2008-01-03T10:32:27Z)

Once again, the question has to be : what happened ?

tartaglia (2008-01-03T10:27:04Z)

c'est bien une fantaisie au sens où c'est un texte aporétique, gratuit, et de forme libre (en musique les fantaisies sont souvent d'une structure complexe: forme sonate+cyclique pour la Wanderer Fantasie, pièce libre intégrée dans un cycle comportant des pièces très contraintes (fugue, choral) dans les compositions pour clavier de Bach, Mozart, et Franck)
Villiers de l'Isle Adam avait eu les pires difficultés à publier ses Contes Cruels, nouvelles à la limite du conte fantastique, parce que son éditeur Calmann Lévy y voyait des "fantaisies littéraires". Le web est là aujourd'hui pour diffuser ces textes qui n'appartiennent à aucun genre habituel.
Merci David

Nucky (2008-01-03T07:22:38Z)

La dernière phrase du fragment est un peu "facile" (et le dernier gros paragraphe un peu obscur), mais l'idée d'un fragment dont l'intrigue est liée à une discussion autour de la fantasy m'a amusé.

Fred le marin (2008-01-02T22:02:59Z)

Do You plan to rebuild Sion within Babylon ?
Remember well : among the old Lions such as Bayard, Danton, Kléber, Hugo (and even Aslan) remains something ugly.
Quite strange, isn't it ?
But the cruel issue is that all of them have gone away…
I do agree yet, it turns out to be that a sane picture is worth a thousand lies [for instance of such a lie : "neither good, nor evil."].
So we still shall focus on the deep and strong, the straight and true.
Beyond dreadful noises, always look towards the Sun !

Fork (2008-01-02T16:40:10Z)

Fragment littéraire, ou fragment sur la littérature? Quoi qu'il en soit, l'idée est intéressante.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 0d7d6a


Recent comments