Comments on Debian is getting on my nerves

DomQ (2006-11-06T17:36:54Z)

Si tu aimes les mises à jour continues façon free2.org/d, laisse tomber la Fedora c'est un cauchemar. Pas un seul apt-get upgrade depuis 4 ans sans être obligé de recompiler certains paquetages moi-même.

Nucleos (2006-11-01T13:13:53Z)

It takes all sorts to make a world. I know it since I've played at some SimCity games.

You thoroughly know what needs Debian does address, the ins and outs of its approach: Debian has no “basic problem” because it doesn't fit you! Don't hunt after a distro : go back to Fedora Core…

DamienB (2006-10-25T15:29:11Z)

On retombe sur le point de départ ! Debian ne prétend pas à être pragmatique, lui demander de l'être "au nom du bon sens", c'est lui refuser son essence :-)

Damien (2006-10-24T12:12:41Z)

La distribution Arch semble également assez intéressante, aux dire de quelques geeks de mon entourage, ex-fans de unstable. Même si leur repo est beaucoup moins riche, on peu facilement se faire ses propres paquets aux petits oignons.

Ruxor (2006-10-24T12:03:04Z)

L'OSI est tout aussi maniaque et pinailleuse sur la définition d'Open Source que Debian l'est sur ce qui est libre-au-sens-de-Debian. La FSF, elle, n'a pas des règles très précisément définies sur ce qui est libre en son sens, mais elle a une classification heuristique des licences en libre-au-sens-de-la-FSF/non-libre-au-sens-de-la-FSF. Et bien sûr libre-au-sens-de-Debian ne coïncide pas avec libre-au-sens-de-la-FSF (puisque la GFDL est l'un mais pas l'autre). Bref, le Club Contexte est très content et, en tout cas, ce n'est pas une question de distinction entre différentes notions de libre-ou-open-source. C'est, au contraire, une question d'être des maniaques pénibles (ne serait-ce qu'en tenant à la distinction entre libre et open source, dont personne de sensé n'a rien à foutre) ou pas.

On peut trouver que la liberté est quelque chose d'important et ne pas pour autant être prêt à enculer les mouches sur la définition exacte de liberté. C'est d'ailleurs ce que font 99.999% des gens qui ne sont pas des geeks gravement atteints. Les organisation de défense des droits de l'homme, elles ne perdent pas leur énergie à discuter de ce qu'est exactement un droit de l'homme et une démocratie — la Déclaration universelle des Droits de l'Homme est rédigée en des termes généraux donc vagues, et elle convient parfaitement. Ce serait bien si les défenseurs du logiciel libre apprenaient à faire pareil… apprenaient que pour défendre le logiciel libre il n'est pas nécessaire de passer la nuit à débattre si la licence <foo> est libre ou est open source, ou si la licence <bar> est compatible avec la licence <corge>.

DamienB (2006-10-24T11:43:37Z)

Il faut choisir si on adhère aux règles de la FSF (en toute liberté) ou pas. Si on préfère l'anarchie pragmatique de l'OSI (plus individualiste que collectiviste du coup) c'est sûr que ça ne risque pas de passer :-)

Ruxor (2006-10-24T01:58:16Z)

Ben le logiciel libre, tant que c'est une question de liberté, justement, c'est très bien et c'est très important. Mais être libre, ce n'est pas quelque chose qui se définit avec des règles ultra-rigides interprétées avec la pire maniaquerie possible… si on ne se sent pas libre parce que dans certaines docs de la FSF il y a des parties qu'on a pas le droit d'éditer (alors qu'on a le droit de rajouter d'autres parties si on n'est pas content, notez bien), c'est qu'on a vraiment un problème psychologique.

Pour moi, ces règles à la con sont l'antithèse du logiciel libre. La vraie licence libre par excellence, c'est la licence bugroff — je comprends qu'on ne puisse pas toujours s'en contenter, mais entre ça et l'absurdité à laquelle Debian se livre, il y a un gouffre.

DamienB (2006-10-24T01:14:46Z)

Chez Debian ce ne sont pas des fanatiques sans pragmatismes, ils essaient juste de faire une distro de logiciels libres. Forcément, c'est plus diffile que de faire une distro en source ouvert : d'abord il y a moins de choix, et après ça pose plus de problèmes de rigueur. A la base Debian est pour ceux qui veulent ça, pas pour ceux qui veulent apt-get.

xavier (2006-10-23T21:49:37Z)

Je m'étonne à lire dans ce post exactement ce que je reproche à debian.
La seule différence étant que je compte quand même la garder (non sans avoir tester ubuntu)

Nick (2006-10-23T20:39:48Z)

Slackware. La FAQ stipule qu'elle n'est pas garantie "year 2000 compliant". <http://www.slackware.com/faq/do_faq.php?faq=general>

Conscrit neuneu (2006-10-23T20:15:07Z)

Then please do not complain about the problems you got changing your distro.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 05964d


Recent comments