Comments on Mémoire auditive, japonais, récitation

Quatschmitsoße (2006-04-06T18:27:05Z)

cargo du mystère: je n'ai pas le sentiment que les universitaires méprisent la méthode Assimil à ce point. En tout cas, j'en connais un nombre non négligeable qui l'utilisent pour ce qu'elle vaut : obtenir rapidement des formules préformatées de conversation avant de partir en voyage ou se faire une idée générale d'une langue. Je regrette cependant qu'elle ne vienne pas avec un appendice grammatical et phonologique plus détaillé.

Sinon, comment appelle-t-on la mémoire qui fonctionne lorsqu'on écrit (à la main ou sur un ordinateur) ? En ce qui me concerne c'est la méthode la plus efficace.

flo (2006-04-04T14:01:25Z)

La mémoire est comme un lecteur multimedia, elel fonctionne par synesthésie. L'entrée auditive est bie npratique, parce qu'elle créée un phénomène d'écho. Aussi parce qu'elle met la chose que l'on désire mémoriser en mouvement, et que l'esprit concentre plus facilement son attention sur une chose mentale qui se meut, qui vit, qui attire "l'oeil de l'esprit". Une fois que les choses sont entrées en tête, il y a pour ainsi dire de nouveaux outils sensoriels : à la fois oeil et oreille, olfaction aussi et une sorte de toucher. Dans notre mémoire, les choses ont des formes, des couleurs, des tonalités, des textures ou des goûts bie nspécifiques, qui ne correspondent pas exactement à ceux offerts par l'oeil, le nez, l'oreille… Il y a comme un autre niveau de perception "en interne". Ainsi, on peut avoir seulement lu ou vu une chose, mais dans notre mémoire elle résonnera, comme le ferait un son.

Lisant pas mal Shakespeare, je possède diverses éditions : selon la typo, je "n'entends" pas la même voix. Pour retenir, certaines typos me rentrent tout de suite dans l'oreille, d'autres semblent ne pas vouloir me parler.

phi (2006-04-01T16:39:26Z)

Hé, mais Stranger copie sur moi! zut, Petitot (il a enseihné à l'X, au fait?), c'est pas mal! pfff, dire que j'ai dû croiser "Stranger" des dizaines de fois! mais là, non, j'étais à Ulm chez la Soc Philo Sciences. Quand j'en suis sorti, j'ai voulu me rendre au colloque de Ruxor et il n'y avait personne!!! je le surestimais: je croyais qu'il s'agissait au moins d'un méta-poisson d'avril.

Stranger (2006-04-01T13:53:09Z)

en fait, ça dépend de divers facteurs. En ce qui me concerne j'ai un déficit de mémoire à court terme (avéré, visible à l'encéphalo, suffisant pour qu'on diagnostique un trouble de l'attention) ce qui entraine presque toujours une compensation dans la mémoire à long terme, donc un développement de la mémorisation par structures "de phases temporelles". Phénoménologiquement, ce ne sont pas les mêmes synthèses qui interviennent (et pas les mêmes bases neurales, je dis ça parce que je reviens d'une conférence de Petitot sur ce thème).

Arnaud (Nîmes) (2006-03-31T17:22:27Z)

Oui, tout cela doit beaucoup dépendre des études.
Je me rappelle bien par exemple qu'en école primaire je retenais mes poésies en m'imaginant un petit film pour chaque vers, pas forcément sensé, plutôt une sorte de rébus pour chaque nom ou groupe nominal. Puis en sixième une scène m'a marqué : la prof de français nous avait demandé de noter un texte qu'elle dictait le plus rapidement possible car la fin de l'heure approchait, et PLUSIEURS personnes ont alors demandé si "pour aller plus vite, on pouvait faire des petits dessins" de ce qu'elle dictait. je me souviens en particulier avoir trouvé à ce moment l'idée géniale et que j'étais tout déçu de voir -bien sûr !- la prof se moquer de cette petite remarque toute mimi. Naturellement, au fil des années je suis devenu comme elle, et comme vous, je trouverais maintenant grotesque quelqu'un faisant des petits dessins pour noter un texte sous la dictée. Aujourd'hui je sais que j'ai principalement une mémoire auditive, et que quand je m'essaie à retenir des suites de nombres, je me fixe d'abord la langue dans laquelle je vais me les réciter, et je suis ensuite incapable de le faire dans une autre langue. La mémoire auditive doit probablement petit à petit prendre le dessus au fil des études, vu que l'exposé oral est notoirement, a toujours été et restera pour longtemps le moyen d'enseignement le plus fiable…

bidibulle (2006-03-30T20:56:49Z)

J'ai une memoire essentiellement visuelle.

Quand je discute, il m'arrive des fois de m'interrompre et de me balader mentalement dans les rayonnages d'un bibliotheque.

Et là, j'ouvre le livre qui contient l'info m'interessant.

J'ai une excellente mémoire pour cela: quand j'étais étudiant, mes amis venaient souvent me voir pour savoir où était telle ou telle info dans la bibliothèque d'Orsay.

Comme je passais mon temps à feuilleter les bouquins, j'arrivais souvent à les renseigner.

Stranger (2006-03-30T18:46:39Z)

Ma mémoire marche pareil. Sauf peut-être qu'elle est encore plus anarchique, qu'elle enregistre un peu tout et n'importe quoi et pas forcément ce qu'il faudrait (par exemple, l'orthographe, mais c'est normal, ce n'est pas auditif). Mais j'ai aussi tendance à retenir les choses, les chiffres aussi (des séries de classements, de records idiots, de dates, et je crois que je me rappelle de toutes mes notes depuis la quatrième - plus loin, jusqu'au CM1, il ne reste que les moyennes trimestrielles de sûres), et les événements de ma vie (il doit y avoir moyen de retrouver ce qu'on a fait semaine après semaine en voyageant de proche en proche). Par contre, je n'ai rigoureusement pas de mémoire visuelle. Je me souviens d'avoir plusieurs fois demandé qui ils étaient à des gens dans ma classe depuis deux mois, ou d'oublier systématiquement les visages qui vont avec les noms - c'est tragique quand c'est le visage des filles dont j'étais amoureux qui fuit.

phi (2006-03-30T16:33:13Z)

Je n'ai ni mémoire additive ni mémoire visuelle, ce qui est très handicapant. J'ai les pires difficultés à retenir ce que je ne comprends pas, ce qui n'a pas de structure. Mais heureusement, quand je ne me souviens plus de quelque chose, surtout quand que je ne l'ai jamais su, genre l'application de l'heure d'été dans le monde ces 30 dernières années, je sais qu'il me suffit de demander à notre gentil Ruxor.

puyo (2006-03-30T13:20:33Z)

Un petit truc , si tu veux apprendre les kanjis ,qui à plutot bien marcher pour moi. Un livre qui s'appelle "les kanjis dans la tête" dans lequel les clés et les kanjis sont présentés comme de petites histoires ou mots que tu assembles entre eux pour former d'autres histoires. Ca doit convenir à une mémoire auditive

Pindare (2006-03-30T12:30:18Z)

Pas si rare la mémoire auditive effectivement, je connais ainsi des personnes capables de répéter plusieurs années après des phrases entières qu'ils n'ont entendu qu'une fois et dans des langues qu'ils ne connaissent pas. Impressionant! Un peu comme ASSIMIL on dirait.

cargo du mystère (2006-03-30T10:29:48Z)

Sympa que tu apprécies ASSIMIL: cette méthode est en général accueillie avec un mépris prévisible par les universitaires.
Un de mes amis, doué lui aussi d'une excellente mémoire, me ressert régulièrement avec beaucoup d'à propos des phrases loufoques qu' il a apprises il y a une éternité dans la méthode d' allemand, comme "einen schönen Hund haben Sie da" quand il croise l' heureux propriétaire d'un klebs particulièrement hideux.
Tu devrais regarder les vieilles éditions (années trente) d' ASSIMIL: elles sont illustrées par un excellent dessinateur, Soymier, injustement tombé dans l'oubli (Cavanna en parle dans un de ses bouquins).Tu savais que La Cantatrice Chauve d'Ionesco est calquée sur le manuel d'anglais, le premier volume lancé par Chérel (le créateur d' Assimil)? Il s' agit du livre commençant par l' inoubliable "My taylor is rich", immédiatement suivi, hélas, par sa réfutation "My taylor is not rich". Allez savoir…
Tant que j' ai la bouche ouverte, sais-tu pourquoi lorsqu' on tronque la série donnant exp(x) en ne retenant que les termes d' ordre inférieur à n, le groupe de Galois du polynôme ainsi obtenu est S_n ? C' est un résultat de I.Schur et comme j' apprécie énormément tes talents pédagogiques, je suis sûr que tu sera plus agréable à lire qu' un vieux grimoire des temps jadis.
Je compte sur ton attirance pour les corps. Ciao, ciao.

Damien B (2006-03-30T07:34:04Z)

Est-ce que tu as essayé l'extension Ruby de Piro ? ( http://piro.sakura.ne.jp/xul/_rubysupport.html.en )

Dilbert (2006-03-30T07:16:13Z)

Je pense que la mémoire auditive est beaucoup plus répandue que tu crois. J'ai le même type de mémoire (et pour pi, c'est par groupe de 2 chiffres que je le retiens). Moi ce sont les poèmes de Mallarmé que j'apprends ainsi, parce qu'ils ont une musicalité et une "étrangeté" particulières.

A mon avis, les habitudes scolaires sont pour beaucoup dans la formation de ce type de mémoire : mémorisation de textes, récitations, voire tout bêtement une mauvaise vue, qui oblige à retenir ce que dit le prof quand on n'arrive pas à lire ce qu'il a écrit au tableau…

Joël (2006-03-30T05:39:40Z)

Je pense avoir plutôt une mémoire visuelle qu'auditive. Il y a ainsi pas mal de pages de livres que je peux « voir ». C'est très pratique pour retrouver des passages dans des livres à la mise en page non uniforme (articles mathématiques, journaux). La difficulté, c'est que je n'en ai qu'une vision globale : je sais qu'à tel endroit de la page, il y a un énoncé qui dit que…, mais je ne saurais pas retrouver la phrase exacte. C'est assez frustrant, et encore plus en ce qui concerne les textes littéraires : à part pour quelques poèmes que j'ai fait l'effort d'apprendre, j'ai bien du mal à restituer une citation exacte de mémoire…

Pourtant, en matière de lecture, je suis loin d'avoir passé le « mur du son » : j'ai besoin d'entendre intérieurement ce que je lis pour le comprendre.
Mais il y a aussi une curiosité : quand je lis un texte que j'ai tapé en TeX, je n'entends pas toujours le texte tel que je le prononcerais : pour certaines notations compliquées, j'entends plutôt le nom des macros TeX correspondantes (cela m'a fait tout drôle de me rendre compte de cela il y a quelques jours).


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 40264f


Recent comments