Comments on Postes (ou pas)

Zorglub (2006-03-19T18:15:39Z)

L'agrégé d'IUFM a vraiment du mérite… Imagine un peu si on t'obligeait à circuler en fauteuil roulant pendant deux ans et qu'on te demande soudain de courir un 100m!
Les affectations ne tiennent quasiment aucun compte des qualifications. L'agreg et 3 thèses compte en gros comme 2 enfants et 5 ans d'ancienneté.

Rrose (2006-03-19T16:54:33Z)

"Ben je ne sais pas. Je suppose que beaucoup ont passé l'agreg et finissent prof en lycée."

Ben oui. Ou en prépa, pour ceux qui sont suffisamment bien classés et qui demandent une région pas trop "chère". Ou en collège (j'en connais un certain nombre: l'agreg n'apporte pas forcément assez de points pour obtenir un lycée, et un thésard se retrouve souvent avec moins de points qu'un agrégé qui sort d'IUFM qui utilise ses 50 points d'IUFM), ou un peu des deux pour les TZR (remplaçants). Je connais aussi un docteur en maths non agrégé qui a été contractuel en collège pendant un moment. Souvent de quoi se demander après coup si ça valait le coup de faire une thèse…

quatschmitsoße (2006-03-14T00:48:24Z)

Ça n'a pas l'air pire en astro. Voire un peu mieux.

Un non-candidat.

Ruxor (2006-03-12T13:47:56Z)

Ben je ne sais pas. Je suppose que beaucoup ont passé l'agreg et finissent prof en lycée.

Stranger (2006-03-12T13:30:41Z)

Et que font ceux qui sont éjectés du système pour de bon ?

Touriste (2006-03-11T16:54:19Z)

Tiens la lecture du commentaire d'Olive me fait réaliser que le nombre de 260 n'est pas le seul significatif , on aimerait savoir quel est le nombre de noms qui y figurent sans figurer l'an dernier ; c'est vraiment ce nombre qui est à mettre en regard du "50 à 60" postes offerts pour situer la proportion de gens éjectés hors du système de la recherche ; après le "260" est évidemment significatif pour comprendre le temps d'attente pour se fixer dans le métier, mais ce n'est peut-être pas la donnée la plus intéressante.

Ruxor (2006-03-11T14:17:54Z)

Olive → On fait des post-docs. On peut imaginer que sur le paquet de gens qui candidatent, il y en a une majorité qui candidatent plusieurs fois, avant et après ATER, avant et après post-doc… Il y en a aussi qui candidatent dans plusieurs sections, et, pour les maths appliquées, il y en a qui partiront dans le privé. Mais bon, ça reste tout de même beaucoup trop serré.

Olive (2006-03-11T11:25:57Z)

Comment fait-on pour faire de la recherche sans avoir un poste de maître de conférence ou de chercheur au CNRS ? J'imagine que l'on ne peut pas cumuler les ATER indéfiniment, mais que peuvent faire les 210 personnes qui n'auront pas de poste pour continuer dans cette voie ?

En tant qu'étudiant, je trouve qu'on est pas très informé de ce genre de choses et c'est regrettable (DMA, si tu me lit…).

Anonymous Coward (2006-03-09T20:24:26Z)

> Pour l'Etat, ça reste simple : pour peu que chaque candidat
> donne au moins deux choix : algorithme hongrois ! (Merci
> Konig Egervary)

Pour commencer l'algorithme hongrois à proprement parler est censé résoudre le problème de couplage à coût minimum (ou maximum). Donc autant de postes que de candidats. Bon … il n'est pas très difficile de l'adapter au cas où il y a plus de candidats que de postes à pourvoir.

Par contre, il n'est pas du tout évident que la solution optimale soit la somme des coûts des choix. Par exemple dans le problème dit du mariage stable (stable marriage/matching), on cherche une configuration telle que personne n'ait intérêt à changer de partenaire. C'est d'ailleurs ce modèle qui est le plus souvent utilisé pour l'affectation des candidats.

Quant à savoir quelle est la fonction à optimiser idoine, je ne me risquerais pas à avancer quoi que ce soit : l'Etat préfère-t-il deux candidats moyens à un excellent candidat et un mauvais ? Veut-il répartir les candidats de façon à ce qu'aucun organisme ne se sente lésé ? etc.

bidibulle (2006-03-09T19:52:59Z)

Théorème ou principe des Tiroirs?

Perso, j'ai aussi entendu parler d'un principe des pigeonniers…

Vicnent (2006-03-09T17:44:37Z)

Pour l'Etat, ça reste simple : pour peu que chaque candidat donne au moins deux choix : algorithme hongrois ! (Merci Konig Egervary)

nycboy (2006-03-09T13:44:37Z)

Le ratio semble plus avantageux que celui de la Nouvelle Star !

(pardon)

cavalier sans tête (2006-03-09T10:15:39Z)

C'est toute la tyrannie du théorème des tiroirs.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 6192c4


Recent comments