Comments on Comment ne pas juger les gens

Bruno Nation (autodidacte) (2005-05-19T21:22:34Z)

Le souci est que finalement on n'apprend pas 'comment ne pas juger les gens' et encore moins pourquoi ne pas les juger (alors que cela m'intéresserait). Peut-être peut -on distinguer les points suivants :

(1) les actions ont des causes
(2) pour les personnes, les raisons sont les causes de leurs actions (raisons = ensemble de pensées et de désirs)
(3) pour interagir avec autrui (si l'on ne veut pas faire comme si l'on avait affaire à une nouvelle personne à chaque fois), il faut construire un modèle du système de croyances et de désirs de l'individu et le réviser en confrontant les faits (qui sont les actions et les raisons) et les prédictions
(4) l'opération de révision est malheureusement purement inductive ou créative

De ce fait, dans la question 'comment ne pas juger autrui ?' il me semble y avoir deux plans :
I
(0) ne pas construire de modèle, ce qui me semble impossible
(1) ne pas expliciter le modèle, ce qui me semble assez facile et souhaitable surtout que cette 'connaissance' doit être très compilée et la partie 'consciente' (en mémoire vice) est celle qui est évaluée

II
(0) ne pas confronter (intérieurement) ce modèle à ce qui nous semble 'bien ou mal' , cela me semble difficile
(1) ne pas asserter (dire) pour chacune des actions ou pensées d'autrui, notre évaluation en termes de bien ou mal

Il semble que l'on juge toujours autrui en termes doxastiques (I.0) et déontiques (II.0) et qu'on l'asserte quasiment jamais (I.1 et II.1) sauf si l'on veut I.1 afiner la compréhension par l'évaluation des raisons explicitées ou II.1 modifier le comportement d'autrui ou lui faire connaître notre propre système de croyances et désirs.

Donc, je pense que le comportement qui vous est reproché est à la fois naturel, efficace, tolérant et courtois dans le cadre de la compréhension d'autrui. Je vois trois possibilités (non exclusives) : soit vos interlocuteurs vous reprochent autre chose et en particulier le manque d'implication dans la relation ; soit ils veulent vous flatter en mettant en avant une supposée hateur de vus (les sages ne parlent pas Lao Tseu) soit ils vous trouvent simplement hypocrite et considère que vos actions ne correspondent pas aux raisons qu'ils vous attribuent !

En tous cas, rien de grave, rien qui fasse peur .

Patrick (2005-05-19T16:35:43Z)

"La morale, c'est la façon contemporaine de croire et d'être pieux." (Pseudo-Deleuze)

Zib-zib (2005-05-19T14:32:23Z)

On m'a reproché d'avoir cette attitude.
Ma mère m'a dit "Franchement, les gens font ce qu'ils peuvent, vraiment.".


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 6145e7


Recent comments