Comments on Comment corriger des copies ?

Anonymous Coward (2005-02-17T14:20:35Z)

Transversalement d'abord puis une passe séquentielle d'harmonisation (monter ou descendre la note en fonction de l'impression globale de la copie).

Je suppose que c'est uniquement possible pour un nombre réduit de copies ce qui est mon cas.

cossaw (2005-02-16T14:33:48Z)

Certtes, c'est méga chiant (et j'imagine que les copies d'agreg, vue la longueur doivent dépasser en cela celles que je le tappe aux partielles), mais je pense aussi que malgré la perte de temps, il vaut mieux se consacrer à la correction partie par partie…autant pour soi que pour les personnes qui ont écrit ; ça me paraît plus juste, effectivement, parce qu'on est alors à même, comme le dit phi, de contrôler de manière plus précise la justesse des arguments, la qualité des preuves, etc. Et ainsi de valoriser à leur juste mesure toutes les copies.

Mais ça prend un temps fou et si l'on n'en dispose pas, j'avoue faire un mix entre méthode "copie par copie" et méthode "exo par exo"…

satsuki (2005-02-16T13:52:59Z)

Brahh ! 4h passées à corriger 60 devoirs à la maison de mécanique… je viens de terminer et j'ai mal au crâne…

La méthode transversale me semble vraiment préférable : d'abord elle permet d'aller plus vite ce qui n'est pas négligeable, et elle permet aussi d'être plus juste, en évaluant de la même manière les mêmes conneries. Quelle que soit la précision de ton barème, il y a toujours des erreurs auxquelles tu n'avais pas pensé, des semi-réponses que tu ne sais pas comment intrepréter, des enchaînements où tu t'arraches les cheveux en te demandant "il fait ça pour trouver la réponse donnée ou parce qu'il a saisi l'argument ?". Mais c'est vrai qu'à la fin j'ai un peu l'impression de bosser à la chaîne !
Bon courage avec tes copies !

phi (2005-02-14T21:51:52Z)

Au delà de 1 h d'épreuve, la méthode transversale me semble préférable: elle devient beaucoup plus rapide, faute d'être plus intéressante. L'un des avantages non encore rognés du travail d'enseignant est que les gains de productivité bénéficient à l'employé et non à l'employeur… Et le taylorisme, malgré tout, est donc intéressant…
Le pire est que la durée de 1h est assez constante (enfin, pour un génie de la stature d'un Ruxor, ce doit être plutôt 3h): si le sujet est débile, il n'en faut pas moins assimiler diverses subtilités plus ou moins absurdes du barême, qui permettent de donner quand même quelques points à quelques élèves de plus afin de satisfaire aux quotas. Oui, l'enseignement en France, surtout l'enseignement secondaire, c'est un peu comme l'agriculture sous Staline).

Ruxor (2005-02-14T14:17:48Z)

Ah, ça, je suis bien d'accord…

Matoo (2005-02-14T10:07:48Z)

De toute façon, c'est hyper-chiant et long ! :-)))


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: fafe3f


Recent comments