Comments on 5×2, et divers

Anonymous Coward #1384 (Gilles) (2004-09-09T17:00:28Z)

De toute manière, grâce à de savants réseaux, Ozon a été bel et bien surestimé. Capable de créer un univers plutôt drôle à ses débuts, cela fait bien longtemps qu'il n'a pas été capable d'innover et d'ameuter un public autrement qu'en faisant de la promo grâce à son nom. 15 millions de budget de pub, je crois, pour "Huit femmes"…

Gilles, qui a vu dernièrement "Incident at Loch Ness" qui est très réussi (même le dernier film drôle que j'ai vu depuis au moins le festival de Cannes)

http://www.imdb.com/title/tt0374639/
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=57917.html

Anonymous Coward #1373 (Persano) (2004-09-07T07:50:38Z)

julio ---> Oui, c'était la fin de "Swimming Pool" dont je parlais. Je pense comme toi, pour la fille de l'éditeur (Ludivine Sagnier sublime !) qu'il s'agit d'un personnage fantasmé par le perso incarné par Charlotte Rampling. A la fin d'ailleurs, la "vraie" fille porte exactement les mêmes vêtements que l'"autre" et la même coiffure mais c'est une petite boulotte, physiquement très éloignée de Ludivine ;-)!

Anonymous Coward #1371 (julio) (2004-09-05T14:46:01Z)

Persano : de la fin de huit femmes (dont je me souviens très mal), ou de swimming pool ?
(Attention Spoiler)
Pour Swimming Pool, je pense que tous les trucs un peu louches sont fantasmés par le personnage de Charlotte Rampling (y a qu'à voir le parallèle entre ce qu'elle vit (par ex avec le vieux jardinier) et ce que vit le personnage de Ludivinne Sagnier, ou encore la "vraie" fille de l'éditeur à la fin, pas du tout aussi jolie que ludivine :))

Quant à 5x2, je l'ai moi aussi trouvé pas très bon. C'est bien filmé et les acteurs s'en sortent bien, mais l'histoire est in-intéressante au possible…

Anonymous Coward #1367 (Persano) (2004-09-03T08:37:10Z)

Je trouve que "Swimming Pool" est excellent aussi, je le préfère à "Huit Femmes", perso. J'aimerais d'ailleurs, si tu l'as vu, Ruxor - et pis les lecteurs de ce blog aussi, pkoi pas ;-)? - , que tu m'en donnes ton interprétation de la toute fin. Selon l'idée que l'on se fait de la fin, le film peut, en effet, être perçu de différentes façons, rétrospectivement et cela ajoute à la richesse de l'œuvre. C'est un peu comme la révélation finale dans "6ème sens" de M. Night Shyalaman mais en plus feutré et là, en fait, Ozon n'impose rien, laissant le spectateur totalement libre d'émettre sa propre hypothèse.
Pour ceux qui ne l'ont pas vu au cinéma, je conseille le DVD "collector" (2 disques) qui est vraiment pas mal du tout, au niveau son, image et bonus ; il manque juste les commentaires audio d'Ozon ce qui aurait été sympa pour savoir l'interprétation qu'il a, lui, de la fin, assez énigmatique, de son film…


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 89a4b4


Recent comments