Comments on J'arrête !

Anonymous Coward #816 (2004-04-15T21:40:24Z)

Zzz.

Nepomucene (2004-04-15T17:48:40Z)

Ce qui est intéressant dans ce que relève 766 comme formes du "schéma argumentatif" qui sous-tendrait mes propos, c'est qu'il doit être à côté de la plaque pour au moins 90% de ce qu'il croit être le fondement de ce que j'ai dit.

Anonymous Coward #781 (Concombre) (2004-04-05T15:51:22Z)

766 : Ah bon,il y a une filière pour devenir écrivain, un cursus académique ? Il y a des degrés, des ceintures, des dams ? A moins que ce ne soit un éloge de l'académie française… Ou de l'université : mais dans ce cas, Gracq, lauréat de cinq concours généraux et cacique de l'agrégation serait incomparablement meilleur que Malraux qui n'avait pas son bac… Ce nest pas forcément mon avis.

alina (2004-04-05T12:22:44Z)

Uh, on est dejà passé au sérieux. Je ne suis pas capable de m'y mettre au milieu de ces discussions, manque de temps et de concentration; mais je veux dire que cette entrée est vraiment super, et le poisson un chef-d'oeuvre. J'ai ri jusqu'aux larmes, et je remercie toujours Ruxor et les autres pour maintenir sur ce blog ces éclats de saine joie.

phi (2004-04-05T10:48:00Z)

#766
arf, je n'avais pas répondu à ça (je faisais de l'ichtyologie en parfait amateur).

Généralement, il *faut* être un écrivain médiocre pour être un écrivain à succès… Par exemple, Musil est encore loin d'être reconnu à sa juste valeur. C'est dire, même Ruxor n'a pas encore lu *l'homme sans qualité*.

mais, #766, pourquoi rester anonyme? ça n'inspire pas confiance et ça donne l'impression que tu es animé par le seul désir de nuire. Le ridicule ne réside pas dans la confrontation elle-même (décidément, ça t'obsède!) mais dans le fait qu'on se demande pourquoi tu perds ton temps ici, comme à vouloir te confronter sans risquer des coups en retour. Là, d'ailleurs, tu connais mal Ruxor: même si tu n'étais pas anonyme, il ne se rendrait pas forcément compte de ce que tu existes…

Anonymous Coward #766 (2004-04-05T08:20:55Z)

Ruxor, ce que je te reproche au sujet de tes écrits est qu'alors que tu te conduis en professionnel pour toutes les autres matières que tu abordes (tu te documentes correctement, tu consultes des « spécialistes » pour éventuellement te guider et tes connaissances sont assez unanimement reconnues), dans le domaine des lettres tu te conduis en parfait amateur.

Tu sembles ignorer totalement que la littérature est véritablement une discipline, qu'il y a des recherches, des revues internationales, un cursus académique, des cours et des examens à passer.

Exemple criant :

> Pour AC #766, je rappelle qu'il n'est, heureusement, pas
> nécessaire d'être un bon écrivain (ou même mieux qu'un
> écrivain médiocre) pour être un écrivain à succès…

Aurais-tu osé écrire une chose pareille pour les mathématiques ? Essayons un peu pour voir :
Pour Ruxor, je rappelle qu'il n'est, HEUREUSEMENT, pas nécessaire d'être un bon mathématicien (ou même mieux qu'un mathématicien médiocre) pour être un mathématicien à succes…

Pour moi, avoir osé présenter ta prose à un éditeur est un affront semblable à celui qu'aurait commis Lacan s'il avait osé envoyer sa théorie de la topologie torique du névrosé à une revue interntionale de mathématiques.

Anonymous Coward #766 (2004-04-05T07:58:37Z)

> [Phi] Qui d'autre pourrait se permettre, sans être
> totalement ridicule, de juger ainsi ?

Phi, sache que le ridicule ne me fait plus peur depuis bien longtemps… Les fautes d'orthographe un peu plus déjà, mais je crains qu'il ne me reste d'autre recours à ce sujet que de me la fermer.

> [Nepomucene] Je ne sais ce qu'il révèle ou non de David,
> et je ne crois pas pouvoir me permettre de spéculer à ce
> propos, et encore moins de juger David en fonction de cela
> (ou d'autre chose, d'ailleurs). Pour qui te prends-tu,
> 766 ?

Putain, j'hallucine ! Pour qui te prends-tu toi-même à prétendre m'ôter le droit de dire lâchement ce que je pense ? Et il en va de même pour Charly.

Je veux bien admettre avoir sérieusement amoindri les mérites de Ruxor en ce qui concerne l'informatique et les mathématiques (pour sa prose je ne regrette vraiment rien de rien). Mais ce n'est pas ce que vous me reprochez.

L'essence de votre argumentation commune est que vous estimez qu'il fadrait que je fusse moi-même "parfait" pour mériter de relever les imperfections de mes congénères. Ce schéma argumentatif se déclinant alors en de multiples formes :
- pourquoi postes tu en anonyme ? => on ne peut pas juger par soi-même de ton autorité/perfection
- pour qui te prends-tu ? => te crois tu vraiment parfait au point de pouvoir faire remarquer aux autres leurs imperfections
- regarde, tu fais des fautes d'orthographe => tu devrais t'occuper de toi avant de critiquer les autres
- qui pourrait se permettre, sans être totalement ridicule, d'en juger ainsi => le ridicule étant en ce cas la prétention à vouloir se mesurer à Ruxor sans donner le éléments qui permettraient une confrontation

Le seul problème c'est que considérer que toute critique renvoie à l'idée que se fait l'auteur de lui-même est sans issue. Dit autrement, s'il faut n'avoir aucun défaut pour avoir le droit de critiquer, nous aurions tous le droit de nous taire.

Vous vous confinez dès lors vous mêmes aux critiques les plus absurdes comme ce merveilleux exemple de télépsychanalyse.

> Peut-être est-ce par frustration de ne pas être un de ces
> normaliens qui ont fait un séjour dans "la France
> d'en-bas" ?

Anonymous Coward #768 (Paul) (2004-04-02T22:00:56Z)

pfff… ça commence à être dur de recoller les morceaux de manière cohérente!

Anonymous Coward #768 (Paul) (2004-04-02T21:30:55Z)

Non, David a réellement abandonné: c'est moi qui ai fait cette entrée. Il m'a sous-loué son appart, avec tout l'équipement. Il a pris l'avion pour la Chine à 13h pendant que je dormais (jusque 18h). Je ne sais pas encore comment changer l'en-tête du blog, il faudrait quelque chose comme "changement de propriétaire". Enfin, j'ai bien l'intention de continuer durant son absence qui devrait durer quelques mois.

Sinon, c'est moi encore qui ai signé Ruxor ci-dessous; apparemment, le pseudo 'Ruxor' est automatique, de son ordinateur et je ne sais pas comment changer ça. Je me suis fait avoir, j'ai cru un instant que c'était *ma* maman qui avais vendu *mes* bouquins! La mère de David a effectivement vendu ses livres et il était au courant.
Et puis, le Pierre existe réellement: c'est un dingue qui drague David depuis 4 mois et s'imagine qu'il (David) est amoureux de lui (le dingue) et il a fait un scandale dans la cage d'escalier dès qu'il a appris la nouvelle pour Pascal qui a rencontré David ce w-e. Tout est allé très vite, en fait.
Enfin, David a bien rendu ses livres à la blbliothèque; le bibliothécaire a dû oublier d'en prendre note. D'ailleurs, il y a une erreur: David ne s'intéressait plus aux particularités de la géométrie p-adique en dimension 7 depuis un bout de temps déjà.

Voilà qui je l'espère éclaircira un peu tout ça. Quelle idée quand même de changer de vie un 1er avril!

DH (2004-04-02T20:42:00Z)

Je n'y ai pas cru, parce que j'ai lu cette entrée quand elle n'était déjà plus la dernière.
Sinon, très bon poisson, et mdr pour la suite de commentaires.

Anonymous Coward #758 (Charly) (2004-04-02T19:34:26Z)

Ruxor : Je me demande si ce n'est pas l'entrée de ton weblog qui a sucitée le plus de commentaires… :)

#766 : faire des critiques gratuites et des jugements à l'emporte-pièce sans même laisser un pseudo… Hmmm… On sombre dans la lâcheté la plus complète semble-t-il… Peut-être est-ce par frustration de ne pas être un de ces normaliens qui ont fait un séjour dans "la France d'en-bas" ?

Anonymous Coward #768 (Paul) (2004-04-02T17:54:41Z)

Ah oui, ya des poissons d'avril Ruxor-vraisemblables; la contrainte a dû être oubliée en cours de route.

Ruxor (2004-04-02T17:19:13Z)

Je suis mort de rire pour les réponses de "maman" (presque plausible : maman voudrait bien récupérer ma chambre pour en faire un salon de musique…) et de "J-L C-T" (à ceci près que JLCT me vouvoie). Pour AC #766, je rappelle qu'il n'est, heureusement, pas nécessaire d'être un bon écrivain (ou même mieux qu'un écrivain médiocre) pour être un écrivain à succès…

phi (2004-04-02T16:59:26Z)

Bah, ne soyons pas mesquins: si on veut être puriste, il faudrait aussi enlever l'accent à 'dûr', en mettre un à 'Ecole' et mettre un tiret à 'en bas'. Non, manifestement, ce ne peut être une autocritique anonyme de notre ami perfectionniste… Qui d'autre pourrait se permettre, sans être totalement ridicule, de juger ainsi?

Il faut croire que le poisson est bon, vu le nombre de petits qu'il a faits…

Nepomucene (2004-04-02T16:25:15Z)

Accessoirement, il n'y a pas de c dans "péquenot", comme tu dis, et David n'emploie pas de tels termes péjoratifs pour parler d'autrui, lui.

Nepomucene (2004-04-02T16:15:25Z)

On peut trouver que le poisson d'avril n'est pas drôle, mais ce n'est pas le but d'un poisson d'avril; la drôlerie éventuelle d'un poisson d'avril n'est pas un critère pertinent pour juger de sa qualité. Pour ma part, je le trouve réussi; je suis tombé en plein dans le panneau. Je ne sais ce qu'il révèle ou non de David, et je ne crois pas pouvoir me permettre de spéculer à ce propos, et encore moins de juger David en fonction de cela (ou d'autre chose, d'ailleurs). Pour qui te prends-tu, 766?

Anonymous Coward #766 (2004-04-02T14:58:35Z)

> je tire un trait sur tout un tas de « geekeries » qui se
> mettent en travers du chemin dont, justement, ce blog.
> D'ailleurs, ce journal a été essentiellement le réceptacle
> de mes jérémiades sur mes problèmes de cœur, donc il est
> d'autant plus opportun d'y mettre un terme.

Enfin un avis sensé sur ce blogue !

> Plus généralement, j'ai sacrifié trop de ma vie sur
> l'autel du dieu Ordinateur, et il est temps de la
> reprendre pour moi

C'est surtout que tous les apports que tu as fait à l'informatique n'ont vraiment aucun intérêt. Unlambda nous a bien fait rire cinq minutes mais c'est à peu près tout ce que l'on peut en tirer. Je ne passerai pas en revue toutes tes réalisations mais il en est à peu près de même pour toutes les autres. Tu mérites assurément un prix IgNobel, recompensant les recherches qui ont été faites et qu'il convient absolument de ne pas poursuivre.

> Je vais aussi arrêter les maths. Ma thèse est un échec
> complet, il n'y a rien dedans.

C'est plus dûr à juger mais ça n'a pas l'air d'avancer très fort ta thèse. De toutes les façons tu admets toi-même avoir toujours été en conflit avec les autres mathématiciens quant à l'élégance des constructions mathématiques, que tu vénères avant tout alors que le reste de la communauté s'intéresse plus aux résultats concrets.

Bref, je veux bien croire que tu es plus un esthète qu'un mathématicien puisque c'est toi qui le dis. Et les esthètes, on sait ce que ça donne.

> en fait, je pense essayer de vivre comme écrivain

Je te crois tout à fait capable d'essayer et parfaitement incapable de réussir : tes écrits sont médiocres. Ca ma fait chaud au coeur en voyant une de tes entrées dans lesquelles tu l'admets enfin du bout des lèvres, pour te justifier juste après.

> Et enfin, j'en ai assez de Paris.

Ca te ferait du bien, tiens, de venir te frotter un peu aux pecquenots de province. Il fut un temps où l'Ecole Normale Supérieure envoyait ses élèves faire en séjour dans la « France d'en bas ». Après ils devaient faire moins les malins.

jko (2004-04-02T14:23:46Z)

Helas dès le titre j'ai compris, a force de voir autant de poissons online, on se croirait en plein pacifique, ce qui serait fun, c'est de faire un truc de fou dans 365 jours, afin que tout le monde croit que c'est un poisson quand on le raconte !

Anonymous Coward #765 (P premier) (2004-04-02T12:36:16Z)

Mon choupinet adoré,

Hélas, tu me quittes vraiment.

Adieu tes jolis yeux azurés, tes douces mèches blondes, tes rondes fesses duveteuses, tes fines jambes dorées, ton corps farouche mais plein de douceur, ton petit bout maculé de son nectar immaculé, ton petit cul si tendre…
Adieu ton esprit radieux qui m'éclairait chaque matin et me donnait la force d'affronter le jour, ton intelligence sublime qui lisait en moi ce dont je n'avais pas encore conscience, ta générosité qui me laissait découvrir ce qu'il n'aurait servi à rien d'apprendre…
Adieu, homme de ma vie, complice éternel, frère adoptif, moitié si entière, cœur à reprendre…

Mon choupinet chéri, comment pourrais-je t'oublier? les moments d'éternité que nous avons passés ensemble, sous le soleil éclatant ou sous le bruissement des feuilles, en promenade en bord de Seine ou la nuit sur les hauteurs scintillantes, chaleureusement blottis l'un contre l'autre ou enserrés dans une moiteur voluptueuse.
Oh mon cœeur plaintif pleure ce triste jour de pluie où je ne te vis plus.

ton Pierre

Anonymous Coward #764 (bibliothek) (2004-04-02T10:51:20Z)

Monsieur,

Ayant appris votre départ prochain, nous vous rappelons que vous avez en votre possession les ouvrages suivants, pour lesquels votre durée de prêt expire très bientôt:

- le chinois en 10 leçons
- La Chine (guide rouge)
- la vie sexuelle (Freud)
- comment faire l'amour à un homme
- être cool, ça s'apprend
- cubiques atypiques en dimension 7
- l'automédication et les antispasmodiques
- la séduction sur internet
- devenir écrivain (méthode très rapide)
- maladies sexuellement transmissibles: ce qu'il faut savoir

bien cordialement,

Le bibliothécaire de la bibliothèque du XIIIème arrondissement.

Anonymous Coward #763 (J-L C-T) (2004-04-02T09:54:13Z)

Cher David,

Tu m'enlèves une grosse épine du pied. Cela faisait déjà un certain temps que j'avais remarqué que ta thèse n'avançait pas, et je devinais aisément que ton esprit ailleurs était occupé. Pour être honnête, j'ai commencé à m'inquiéter sérieusement le 22/11/03, lors de ton exposé consacré à l'approximation faible aux places de bonne réduction sur les surfaces cubiques sur les corps de fonctions.
Je pense aussi que ce voyage pour la Chine te fera le plus grand bien, et c'est avec émotion que je te présente mes voeux de bonheur les plus sincères.
Bonne chance pour la suite.

Jean-Louis.

Anonymous Coward #762 (P) (2004-04-02T09:11:48Z)

Ruxor chéri,

je suis formidablement heureux que tu aies enfin réussi à aimer quelqu'un, et plus encore que ce soit moi! Pour la Chine, ce serait bien de partir vers mai (climat).
Vivement le week-end que je puisse à nouveau te tenir dans mes bras, qu'on puisse s'embrasser (restons pudique) et oublier un peu ce monde triste. Oh mon David, je t'aime!

Pascal

ln (2004-04-02T09:07:38Z)

ce blog devient vraiment cioranesque

Noel (2004-04-02T08:35:24Z)

J'ai tout avalé :-) Dommage que le grand amour ne soit pas vraiment la. Je suis quand meme heureux que tu n'arretes pas les maths. Pas encore du moins…

Anonymous Coward #761 (maman) (2004-04-02T07:55:36Z)

David,

je n'ai pas réussi à te joindre par téléphone (tu dois être en train de dormir, comme d'habitude) mais c'est pour te dire que nous avons bien revendu tous tes livres de math entreposés à Orsay (papa et moi respectons ta décision exprimée dans ton "blog").

Tous nos vœux vous accompagnent, toi et Pascal.

Nicolas (2004-04-02T06:38:19Z)

J'ai arrêté d'y croire à "Je vais aussi arrêter les maths.".

Ska (2004-04-02T05:31:58Z)

Ce type est un sadique de me donner de faux espoirs comme ça. J'y ai cru pendant au moins deux secondes, et je me prenais à penser que cette année était décidément une bonne année… et puis je suis redescendu sur Terre parce que c'était quand même un peu trop gros.

Bouh !

Mouton (2004-04-02T00:11:34Z)

Je pense que toutes les réactions possibles ont été trouvées, ce coup ci. Je conclus en rappelant qu'Arcanoïd n'est pas une « geekerie », et que tu es donc toujours tenu d'y assister (au moins une fois par semaine)…

BoB (2004-04-01T23:38:22Z)

Alalalala, un grand moment de frayeur !

Anonymous Coward #760 (bidibulle) (2004-04-01T23:18:39Z)

joli poisson…

Anonymous Coward #759 (R1) (2004-04-01T22:36:55Z)

Au-delà de la blague, ce n'est pas si absurde, ce que tu viens d'écrire. Sans aller aussi loin dans la caricature, je suis sûr que ça te ferais du bien de changer un peu.

Anonymous Coward #758 (Charly) (2004-04-01T21:54:12Z)

David t'es un enfoiré !
C'est le troisième poisson d'avril qu'on me fait aujourd'hui et c'est le troisième auquel je crois… Pffff…

Anonymous Coward #757 (2004-04-01T21:06:22Z)

c'est qu'il nous ferait peur :-)

phi (2004-04-01T20:47:04Z)

Zut, on ne connaîtra jamais les aventures de P. et D.!

Heu, le poisson d'avril, c'est que tout est vrai, en fait?

Anonymous Coward #756 (garoo) (2004-04-01T20:47:02Z)

Enfin, pas que tu rencontres un P., hein, ça tu as le droit, mais tout le reste d'un coup, ça fait beaucoup :o)

Et pis c'est pas drôle si tu le dis tout de suite que c'est un poisson ! :)

Anonymous Coward #756 (garoo) (2004-04-01T20:45:59Z)

Nan, trop gros :)

Chrodegang (2004-04-01T20:43:31Z)

Toi, quitter Paris ? C'était pas crédible !

Ghalys (2004-04-01T20:42:45Z)

J'ai failli y croire…
Elle est bien bonne celle la !

Je suis sur qu'un jour tu rencontreras ton P.

Ruxor (2004-04-01T20:00:00Z)

[Poisson rouge]


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 4de2b3


Recent comments