Comments on « Pédé »

Anonymous Coward #68 (2003-09-16T19:02:51Z)

Mon ami D. Steiner dit qu'il y a deux sortes de juifs : les juifs et les juifs qui ont honte d'etre juifs.

Par dela la plaisanterie, je pense qu'il exprime ainsi reellement les donnees du probleme : si ce que DH entend par condition sociale ce sont les moyens dont chacun dispose pour vivre quotidiennement, je crois que ma reponse est negative… idem pour l'education ou la culture.

Si l'Histoire avait ete autre, les juifs auraient sans doute ete differents (donc pas de predisposition genetique bien evidemment). Mais je ne puis m'oter l'impression de n'etre en train d'enoncer que des tautologies.

J'ai moi meme cru pendant longtemps que l'education (a court terme disons : l'ecole, le lycee, l'universite…) et l'environnement immediat etaient l'unique source de notre facon d'agir et de penser. Jusqu'au jours ou j'ai compris que notre plus grande faculte est de porter la peine des autres, n'eussions nous rien a voir avec tout cela.

Les americains continuront d'agir comme des americains parce que les americains qui les ont precede agissaient ainsi. Et cela par dela la rationalite, la culture et l'education.

Anonymous Coward #77 (cossaw) (2003-09-16T08:12:50Z)

En fait, tout comme le précédent, je considère aussi que quand j'utilise le mot pédé pour me décrire ou décrire mon compagnon ou nos amis ou tout ce qui tourne autour, c'est pour me mettre moi-même en valeur. Je me distancie. Mais je ne l'utilise que dans un contexte ou "la" différence a un sens, un but. Pas dans la vie de tous les jours, ou je préfère utiliser homo. Par exemple, quand je parle de musique, je pourrais parler de musique "pédé" (parce que resentie comme telle par moi) ou de musique "homo" (parce que sensée destinée au public homo, qui d'ailleur pour moi contient lors une note de mépris :p) selon le cas…
Sinon, ça me fait toujours penser à la chanson "real men" de Joe Jackson (reprise aussi par Tori Amos) avec à un moment ceci :
"You don't want to sound dumb - don't want to offense
so don't call me a faggot Not unless your are a friend"
Le fait qu'on me traite de pédé m'insulte, le fait que mes amis fassent référence à moi en tant utilisant pédé en ma présence ne me gêne pas : je sais qu'ils ne l'entendent pas mal…

jko (2003-09-15T23:37:08Z)

biensur que la solution c'est l'éducation, on peu faire ce que l'on veut de la cervelle d'un enfant, et si on ne fait rien ca donne le chaos

DH (2003-09-15T18:24:44Z)

Réponse à # 68 :

Ce que tu dis, ça n'est pas du racisme au sens strict, c'est du racisme social : les arabes _des banlieues_ font ça et ça <n> fois plus souvent que les autres groupes ethniques blabla.

Maintenant, rassure-moi et dis-moi que tu es convaincu que ça vient de la condition sociale des minorités et pas d'une quelconque prédisposition génétique (ce qui serait faux). Culturelle, à la rigueur, je veux bien, mais alors la solution est l'éducation, rien de plus, rien de moins.

jko (2003-09-14T17:20:17Z)

la derniere fois qu'on m'a raqueté dans le train c'était 3 magrébins, coincidence ?

Anonymous Coward #68 (2003-09-14T16:24:42Z)

Je ne crois pas etre raciste, du moins pas dans le sens ou tu sembles l'entendre : dans l'arrondissement ou j'ai fait mes etudes, le maire a ete reconnu coupable de fraude electorale, abus de bien sociaux, detournement de fonds… il a ete disculpe par les plus hautes instances, puis a ete triomphalement reelu ! Bref, si j'en avais eu l'occasion j'aurais parfaitement pu ecrire que "les histoire de fraude electorale, marches truques, emplois fictifs, detournement de fonds, ce ne sont jamais les arabes, ce sont toujours les blancs" ou encore "les blancs de mon (ancien) quartier ont choisi pour les representer un malfrat² sans honneur".

Mais il y a un point que je trouve tres interessant dans ta remarque : "on ne sait meme plus comment repondre". C'est une observation tres juste… les correlations statistiques ont ceci d'insupportable qu'on ne peut rien leur opposer : les nier c'est effectivement faire le jeu des racistes qui n'hesiteront pas a les brandir en justification de leurs actes, les accepter remettre en cause tout ce que l'on croit juste et vrai.

Anonymous Coward #71 (dirty anonymous coward) (2003-09-14T13:55:21Z)

il est impressionant de voir des personnes racistes encore de nos jours . je reste completement observateur et incredule. pas de mots pour definir mon etat, tetanise oui ca doit etre ca , tetanise. on ne sait meme plus comment repondre.

Anonymous Coward #68 (2003-09-12T20:43:29Z)

Je vais t'expliquer petit : tous les soirs devant ma station de metro il y a un car de CRS qui stationne jusqu'a minuit.

Par ailleurs aux dernieres legislatives un commercant du quartier se presentait comme candidat : sa femme avait ete egorgee et son commerce repeint de son sang, il promettait vengeance…

Je n'ai bien evidemment pas vote pour lui : la repression est un boulot de professionels.

Mais il faut etre honnete, les negres du quartier ne sont jamais impliques dans toutes ces histoires de deal, de vol ou d'arnaques : ce sont toujours des arabes.

Je t'invite a venir demander toi meme aux "gentils" CRS s'ils sont des trolls ou pas.

Chrodegang (2003-09-12T20:34:52Z)

Diable !

hippolyte (2003-09-12T20:26:37Z)

Et tu crois que je vais alimenter un troll ? Brisons là et bonne route.

Anonymous Coward #68 (2003-09-12T18:18:46Z)

Je puis au mois dire ou toi tu ne sembles pas habiter : dans le XVIIIe arrondissement.

hippolyte (2003-09-12T18:09:39Z)

Ah bah oui… Et t'habites où dans la vraie vie ?

Anonymous Coward #68 (2003-09-12T17:10:53Z)

Quand je m'adresse aux negres qui habitent mon quartier (qui crachent par terre dans le metro, qui ne semblent se laver guere souvent, qui ne savent vraisemblablement toujours pas parler francais) ou encore aux pedes (qui se dansent a moities nus sur des chars lors de la Gay Pride et appellent cela un evenement culturel) ils semblent tous comprendre la semantique profonde des substantifs avec lesquels je les nomme…

Cela dit, je doute que les negres de mon quartier aient lu Senghor. Je ne me prononce pas a ce sujet sur les pedes.

Anonymous Coward #9 (garoo) (2003-09-11T23:16:42Z)

Je hais ce film, je hais cette scène. Je suppose que c'est parce que je n'ai jamais eu de vrai problème à assumer ce que j'étais.

Anonymous Coward #63 (bradshaw) (2003-09-11T04:07:57Z)

pour moi l'emploi du mot PD par les pd eux mêmes, est une simple réappropriation de l'insulte par une minorité stigmatisée.


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 4b7931


Recent comments